Symptômes hémorroïde interne commencent à se produire en raison des veines dans l’anus et le gonflement de la paroi anale violation. Le but de cet article est de vous familiariser avec les causes, les symptômes et les traitements généralement associés à une condition hémorroïdaire interne. Hémorroïdes internes ne sont généralement pas considérés comme étant de la même sévérité que les hémorroïdes externes, mais ils nécessitent néanmoins des changements de style de vie spécifiques et les modifications alimentaires, et nécessitent souvent des soins sous la supervision d’un médecin pour être pleinement remédié.

Symptômes hémorroïde interne se produisent lorsque la pression manifeste est exercée sur les veines de l’anus et la région pelvienne pendant les mouvements de l’ intestin. Au cours de la santé digestive normale, le tissu qui comprend l’anus engorge de sang pendant les mouvements de l’ intestin, ce qui aide au corps à contrôler le flux des matières fécales. Plus-rude épreuve les résultats dans les veines restant engorgés pendant une trop longue période, ce qui étend les veines et par conséquent , incite les larmes dans la paroi anale, ce qui dans le temps à la formation de l’hémorroïde interne. D’ autres conditions telles que la diarrhée chronique ou la pression sur les femmes préposé de la région pelvienne expérience au cours des deux premiers trimestres de la grossesse peuvent également contribuer à la formation interne Hémorroïdes.

Symptômes hémorroïde interne chez les femmes enceintes sont très fréquentes et méritent une mention spéciale. Les femmes enceintes sont particulièrement sensibles à Hémorroïdes internes en raison de la pression constante exercée sur la région pelvienne par le fœtus en développement. Cette pression peut provoquer les veines hémorroïdaires à devenir élargie et donc étiré, ce qui rend une rupture de la paroi anale inévitable. Hémorroïdes internes sont, cependant, généralement un problème transitoire pour les femmes enceintes, et disparaissent généralement après l’ accouchement. Vous trouverez de plus amples informations sur cette condition en lisant les hémorroïdes article HIC pendant la grossesse.

Hémorroïdes internes ont une variété de symptômes qui peuvent inclure des saignements pendant les selles et le sang résiduel déposé sur du papier toilette après avoir essuyé l’anus. Démangeaisons, brûlures, douleur rectale, et la douleur associée au nettoyage de la zone infectée sont également des symptômes hémorroïde internes typiques.

Symptômes d’hémorroïdes internes pourraient inclure du sang sur la surface de la selle, la muqueuse résidu sur du papier de toilette suivant l’ essuyage, tout comme la sensation de satiété après avoir eu un mouvement de l’ intestin. Hémorroïdes internes sont généralement plus petites que Hémorroïdes externes, bien que ce n’est pas toujours le cas. Dans l’éventualité où des renflements hémorroïde et est par conséquent pressé par les muscles anaux, une douleur peut suivre. Hémorroïdes internes peuvent également être extrêmement douloureux si leur apport de sang est retardé ou arrêté.

Symptômes hémorroïde interne ne sont généralement pas douloureux, mais ils peuvent être très mal à l’ aise. Pour que votre médecin pour diagnostiquer correctement la présence de Hémorroïdes interne, ils vous poser une série de questions et d’ effectuer un examen physique de la région rectale. Est de faire en sorte que les hémorroïdes internes sont bien présents, plutôt qu’une autre condition telle que du côlon ou du rectum, ce qui pourrait se manifester avec des symptômes similaires. Dans presque tous les cas, le traitement progressera avec plusieurs objectifs, qui comprennent le soulagement des symptômes de l’hémorroïde interne, soulager la pression dans la région pelvienne et rectale, ainsi que des changements à vos habitudes de l’ intestin. Puisque la prévention est l’ un des à prendre en compte les facteurs les plus importants, les médecins suggèrent souvent garder vos selles aussi doux que possible pour induire des mouvements de l’ intestin facile, et de faire un mouvement de l’ intestin dès que vous sentez le besoin, afin d’assurer le risque de probable non le développement Hémorroïdes internes.

Hémorroïdes internes sont généralement d’ abord combattus avec un certain régiment de traitement à domicile hémorroïde. Il existe plusieurs stratégies communes pour faire face symptômes hémorroïde interne avec des traitements en commençant par des changements à votre alimentation. L’ ajout de fibres, soit alimentaire ou en vrac, est généralement la première action recommandée, qui comprend une consommation accrue d’eau ainsi qu’une plus grande consommation de fruits, les céréales et les légumes. Employant émollients pour aider avec les mouvements de l’ intestin plus facile et appliquer des onguents pour arrêter les démangeaisons associées aux hémorroïdes internes sont également souvent recommandé, en plus de se baigner dans l’ eau chaude plusieurs fois par jour, ce qui aide à soulager les symptômes d’hémorroïdes internes tels que le gonflement et les démangeaisons. En cas vos hémorroïdes sont d’un degré plus grave, l’intervention d’un médecin peut être nécessaire. Dans le cas où votre condition ne répond pas à un traitement hémorroïde à domicile, discutez avec votre médecin ce que les autres remèdes hémorroïde sont disponibles qui sont les mieux adaptés à votre situation.

Traitement hémorroïde interne peut être adressée à l’ un des cinq interventions d’ une non-chirurgicale, mais médicaux, appelés procédures fixateurs, dont chacune sera effectuée par votre médecin sur une base de jour même dans les deux leur bureau ou un hôpital. Ces procédures ont en commun un objectif: de perturber l’approvisionnement en sang de l’hémorroïde et ainsi éliminer complètement sa présence. Ces procédures comprennent: (1) ligature élastique, qui se compose de votre médecin ligaturer les hémorroïdes avec une ou plusieurs bandes de caoutchouc pour couper le flux sanguin vers le tissu infecté, et de faciliter ainsi la dissolution de l’hémorroïde; (2) sclérothérapie Therapy, une procédure dans laquelle le médecin injecte un produit chimique de durcissement à la base de l’hémorroïde; (3) Coagulation infrarouge, où l’hémorroïde est soumis à la lumière infrarouge intense de courte durée, ce qui provoque la veine à coaguler et perturbe ainsi le flux sanguin à la vue infectée; 4) Laser Coagulation, ce qui est une procédure relativement récent et implique l’ utilisation d’ un courant électrique sur l’hémorroïde elle-même, ce qui perturbe également le flux sanguin vers l’hémorroïde, ce qui réduit sa taille et les symptômes qui l’accompagnent, et 5) Hemorrhoidectomy, une intervention chirurgicale qui est entièrement invasive et nécessite une période de récupération beaucoup plus longue, ainsi que la présentation beaucoup plus de risques. Le Hemorrhoidectomy est généralement effectuée dans un hôpital et implique complètement exciser, ou le retrait, l’hémorroïde interne de l’anus.

Les symptômes hémorroïde interne sont semblables à ceux du cancer du côlon et d’ autres maladies du système digestif. Par conséquent, il est importantthat tous les symptômes sont examinés par un médecin spécialement formé dans le traitement de maladies du côlon et du rectum. Si vous avez encore des questions sur les symptômes hémorroïde internes ou un traitement après avoir lu cet article s’il vous plaît laissez – nous un commentaire et nous ferons de notre mieux pour vous obtenir la réponse.

» » Symptômes et traitements internes des hémorroïdes