Thrombosée Hémorroïdes rapportera une grande masse de tissu extrêmement sensible en saillie de l’anus. En raison de la nature des dimensions de hémorroïde, la difficulté à produire des mouvements de l’ intestin et le maintien de l’ hygiène sont communes, ce qui peut dans le temps d’ aggraver encore la situation. Dans les cas les plus graves, où la thrombose et la strangulation ont eu lieu, est presque toujours recommandé les soins d’un médecin. La douleur induite par une hémorroïde thrombosée est le résultat de la composition tissulaire de l’hémorroïde. Il existe deux types de nerfs distincts trouvés dans l’anus: ce qu’on appelle les nerfs viscéraux, qui résident au – dessus de ce qu’on appelle la ligne dentelée, et les nerfs somatiques, qui se trouvent en dessous de la ligne pectinée. Nerfs conduisent l’ influx Somatic douleur, tandis que les nerfs viscéraux mènent une sensation de pression ou de plénitude. Il est pour cette raison que les hémorroïdes internes qui résident en dessous de la ligne pectinée, sont généralement sans douleur, alors que les hémorroïdes externes, dont un thrombosées Hémorroïdes est un exemple sévère, sont souvent très nerveux et très douloureux.

Hémorroïdes thrombosés photo

Hémorroïdes thrombosées se prêtent à une variété de traitements, dont certains sont des remèdes à domicile, dont certains sont des interventions chirurgicales qui nécessitent d’ être sous les soins d’un médecin. Parmi les plus couramment prescrits des traitements à domicile sont des bains de siège, l’utilisation quotidienne des selles adoucisseurs, apporter des modifications aux habitudes alimentaires et les habitudes de l’ intestin, en plus , soit de plus en plus ses activités ou la création d’ un psychique régime d’exercice. Bains Sitz permettent de pratiquer l’ hygiène anale plus complète et l’eau chaude apaisera le site enflammé et réduire certains des symptômes de la douleur et l’ enflure. Dans les cas où la strangulation a eu lieu, et la thrombose est prononcée (donc il est difficile de s’asseoir), il est recommandé d’essayer accroupi dans l’ eau chaude plusieurs fois par jour pour un maximum de vingt minutes à la fois. Adoucisseurs de selles sont souvent suggéré parce qu’ils contribueront à faire en sorte que moins de tension se produit pendant les mouvements de l’ intestin, ce qui est à éviter si possible. Outre l’utilisation de selles adoucisseurs, manger des aliments qui sont riches en grains et de fibres, y compris le son, peut apporter un soulagement en le rendant moins stressant pour produire un mouvement de l’ intestin. Il est l’ un consomme également fortement recommandé de suffisamment d’ eau pour rester hydraté de manière adéquate, ce qui facilite la digestion et peut soulager les symptômes de la constipation. Thrombosés symptômes hémorroïde répondent également à des interventions telles que la glace, qui peuvent être appliquées à l’anus et limiteront l’approvisionnement en sang à l’hémorroïde. La glace est particulièrement efficace parce que le froid retarde le flux sanguin vers l’hémorroïde et par conséquent produira un engourdissement dans la région enflammée et apportent un soulagement de la douleur. Pour appliquer la glace, envelopper la banquise dans une serviette en tissu, attendez quelques minutes, puis appliquer directement à l’ouverture anale. L’ augmentation de son activité physique quotidienne, même en marchant pendant dix, vingt ou trente minutes, peut également être un facteur dans la réduction des symptômes hémorroïdaires en raison de l’augmentation d’un son métabolisme.

Thrombosée Hémorroïdes peut également être traité avec diverses interventions chirurgicales. Un discuter avec le médecin dont le traitement est approprié est indispensable de prendre une décision éclairée. Les procédures les plus couramment effectuées sont Élastique ligatures, qui consiste à attacher un à deux bandes de caoutchouc autour de la base de l’hémorroïde pour limiter son approvisionnement en sang, l’ amenant à tomber dans environ sept à dix jours. Sclérothérapie consiste à injecter un agent de durcissement dans l’hémorroïde, qui produit des résultats similaires à ligature élastique en utilisant une modalité différente du traitement: dans ce cas, le flux sanguin vers le site infecté est limité par l’ intermédiaire de l’agent chimique, plutôt que de limiter manuellement avec la bande de caoutchouc. Quoiqu’il en soit, l’objectif reste le même, ce qui est d’affamer l’hémorroïde de son approvisionnement en sang nécessaire. Les deux bandes en caoutchouc ligation et sclérothérapie sont connus comme des procédures fixateurs. En dernier recours, dans les cas les plus graves, une Hemorroidectomy peut être réalisée, une intervention chirurgicale dans laquelle l’hémorroïde est complètement enlevée, ou excisée. La procédure est invasive et nécessite souvent un séjour à l’hôpital, en plus d’exiger beaucoup de temps pour la récupération, au cours de laquelle il est fréquent de ressentir une gêne extrême. Quel que soit le cours de l’ action on choisit, il est important de mettre à nu à l’ esprit que la prévention est primordiale, que l’ on se remet d’ un traitement, en essayant de réduire la sévérité d’une condition meilleure des options de traitement, ou de tenter de prévenir développer des hémorroïdes tout à fait.

Hémorroïdes thrombosées peuvent être évités dans une variété de façons, tous nécessitent des changements de style de vie spécifiques et des modifications à son régime alimentaire. Comme nous l’ avons, des modifications à l’alimentation d’un plus comprennent boire des liquides et la consommation d’ aliments avec des fibres plus

Contenu, comme les fruits, les légumes et les céréales. Pratiquer une meilleure posture pour alléger la pression sur undo la région pelvienne est aussi fréquemment cité comme un moyen de réduire les symptômes hémorroïdaires, comme l’ exercice et apporter des modifications à ses habitudes de l’ intestin. Tonus musculaire est souvent liée au développement des hémorroïdes, ce qui explique pourquoi l’ exercice peut être bénéfique pour le traitement de la réussite des symptômes hémorroïdaires , en plus de réduire le risque de les développer en premier lieu. Atténuer le temps passé sur les toilettes et non tendre tout en faisant des mouvements de l’ intestin sont également cités comme des moyens de réduire la fréquence des poussées et la réduction des symptômes. Les personnes souffrant d’hémorroïdes sont également invités souvent de s’abstenir d’utiliser des laxatifs, et de ne pas manger des aliments qui pourraient causer la diarrhée. Vêtements, aussi, a été associée à une réduction des symptômes hémorroïdaires; porter des vêtements amples et sous-vêtements peuvent contribuer à soulager les symptômes tels que la douleur, l’ irritation et l’ enflure. Pour les femmes enceintes, qui développent fréquemment des hémorroïdes en raison de la pression exercée sur le rectum et la région pelvienne par le fœtus, ce qui est appelé les exercices de Kegel peuvent être mises en pratique pour aider à renforcer le tonus musculaire dans la zone rectale pour soulager les symptômes hémorroïdaires, en plus pour aider le corps à retarder leur développement. Tout ce qui précède est de suggérer que dans une certaine mesure un individu a un impact sur la trajectoire de leur santé globale. Et tandis que Hémorroïdes thrombosées sont considérés comme certains des cas les plus graves, ce qui nécessite souvent des soins en vertu d’ un médecin, il est encore nécessaire pour un être proactifs dans leurs choix de vie pour les aider à empêcher de se produire. L’ éducation et la prévention sont parmi les moyens les plus élémentaires et facilement disponibles pour assurer les meilleurs soins possibles en présence de thrombosées Hémorroïdes .

David Gilbert a obtenu son baccalauréat ès arts de l’ UCLA. Il est actuellement en train de faire des études supérieures en psychologie à California Graduate Institute, à Los Angeles, CA. Tout au long de sa carrière dans le domaine de la santé mentale , il a travaillé sur le plan clinique avec plusieurs populations, et a également contribué à des travaux universitaires dont les thèmes répondre à la fois les questions de santé et de santé mentale.

» Symptômes et traitement des hémorroïdes thrombosés