De tous les types d’hémorroïdes, y compris des piles internes et externes, une hémorroïde prolapsus est la plus douloureuse. En effet, il fait saillie ou fait saillie à partir de l’anus, par conséquent, le rendant plus sensible à la friction de sous-vêtements, de la peau environnante, et lors de l’essuyage après le mouvement de l’intestin. Gardez à l’esprit qu’un hémorroïde prolapsus peut être une hémorroïde interne ou externe qui bombait du sphincter anal.

Les symptômes observable

Avec une hémorroïde prolapsus, l’hémorroïde peut réellement être vu et ressenti comme un morceau tendre sur le bord de l’anus avec des tampons humides, rose et chou-fleur de peau. La pile, en fait, semble Pinker que la peau environnante, ainsi, donner l’individu affligé des premiers signes de la question de la santé. ( Soit dit en passant, les hémorroïdes sont également appelés piles )

Il peut être un morceau sans douleur ressenti lors du nettoyage de l’anus après le mouvement de l’intestin, il est, malheureusement, souvent une source de sensations démangeaisons et / ou douloureuses. La douleur est attribuée à l’abondance des nerfs de la douleur de détection dans l’anus si bien que peuvent déclencher les sensations de douleur, même de petits mouvements.

Une hémorroïde prolabé peut également se fissurer et saigner de friction. Quand il le fait, le droit du sang rouge peut être observé sur le papier hygiénique après essuyage suivi par la douleur.

Mais il peut empirer. Lorsque des caillots de sang se forment dans une hémorroïde prolabé, la condition est connue comme la thrombose – une pile douloureux caractérisé par une coloration pourpre bleuâtre ou à l’extérieur de l’anus.

Les traitements efficaces

Les bonnes nouvelles: une hémorroïde prolapsus peut être légèrement repoussé dans l’anus, ainsi, ce qui rend efficacement une hémorroïde externe. Souvent, il peut se retirer dans l’anus même sans manipulation manuelle, mais de nombreuses personnes affligées choisir la première voie pour mettre fin à leurs souffrances, pour ainsi dire.

Mais dans le cas d’une hémorroïde thrombosée, il est préférable de demander des soins médicaux immédiats et appropriés. Bien que l’état de santé n’est pas la vie en danger lui-même, la gravité, la durée et la fréquence de la douleur peuvent affecter considérablement la qualité de vie sur une base quotidienne. La plupart des personnes touchées sont obligés de sauter des travaux pour le repos complet au lit, sans parler d’être à proximité de la salle de bain le plus proche sans s’exposer à la censure pour leurs problèmes intestinaux.

Les traitements les plus efficaces pour une hémorroïde prolapsus comprennent des combinaisons de médicaments et remèdes de style de vie . Gardez à l’ esprit, aussi, que les médicaments sont inutiles si et quand les remèdes de style de vie ne sont pas adoptées religieusement puisque celui – ci agissent également comme des mesures de prévention. Chirurgie comme la ligature élastique est le dernier recours, comme cela est généralement le cas avec tous les types d’hémorroïdes.

Médicaments

Over-the-counter médicaments pour soulager la douleur des hémorroïdes sont disponibles, lesdits médicaments dont viennent en topique (par exemple, crèmes), par voie orale (par exemple, des comprimés) et les formes de suppositoires. Ces produits doivent être utilisés selon les instructions du médecin, car des effets secondaires comme des éruptions cutanées et amincissement de la peau associée à l’inflammation sont possibles, donc, l’aggravation des symptômes.

» Prolapsus hémorroïde Aide et conseils